Bouffeur de pellicule monomaniaque, ce blog servira à commenter pour ceux que ça intéresse tout mes visionnages de vieilleries, coup de coeur et nanar potentiels. Je vais tenter le défi de la chronique journalière histoire de justifier le titre du blog donc chaque jour nouveau visionnage et nouveau topo plus ou moins long selon l'inspiration. Bonne lecture et plein de découvertes j'espère!

Vous pouvez me contacter à justinkwedi@gmail.com et suivre le blog sur twitter à http://twitter.com/#!/JustinKwedi

Pages

jeudi 10 avril 2014

Cinéma au pluriel-les : Le Cinéma de science-fiction comme vous ne l'avez jamais vu


Une fois n'est pas coutume, un peu de publicité pour cet atelier consacré à la science-fiction et organisé par les étudiants de l'université de Versailles les 11 et 26 avril prochain. Cela promet d'être intéressant au vu de la sélection et ayant été très bien accueilli en tant qu'intervenant sur le sujet de l'animation japonaise et de l'écologie en ces lieux, les organisateurs sont chaleureux et passionnés. Le descriptif

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine nommée 19ième siècle est apparu la  science-fiction.  Entre  voyage  temporel,  invasion  extra-terrestre,  révolution  robotique  et conquête spatiale, la science-fiction a réussi à s’imposer comme un genre à part entière aussi bien dans la littérature que dans le cinéma. Elle est avant tout un genre présentant ce que pourrait être le futur voir même le présent et le passé.

Au cours de deux ateliers dédiés à la Science-fiction, nous étudierons ses origines, ses évolutions de  la  littérature  au  cinéma.  Comment  sont  adaptés  certains  films  contemporains  (I  robot,  la stratégie Ender) ? Sont-ils proches de la réflexion des auteurs originaux ? Nous verrons comment le cinéma de science-fiction a grandement contribué au développement des effets spéciaux afin de  gagner  en  réalisme.  Cela  a  contribué  à  l’attraction  du  public  tout  en  abordant  des problématiques de fonds. Telle est la force de ce genre : réussir à séduire tous les spectateurs, de 7 à 77 ans, par son côté spectaculaire et questionner le monde et son avenir.

L'entrée est libre à partir de 19h30, plus de détail sur leur page facebook 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire